L'Epicerie Conditions Générales de Vente
 
Les Rhums
> les rhums blancs > les rhums vieux > les punchs, shrubbs, liqueurs  


Attention : Commandes en France Métropolitaine, Corse, Monaco uniquement
Les Conditions Générales de Vente doivent obligatoirement être consultées avant toute commande :
CGV

rhum blanc Depaz
Blanc Depaz
Martinique 70cl 55°
19 € 95
CGV
Canne Bleue Clément 2015
Martinique 70cl 50°
20 € 50
CGV
Rhum Belle Cabresse
Guyane 100cl 50°
21 € 50
CGV
     
rhum blanc JM
Rhum Blanc JM
Martinque 100cl 50°
26 € 50
CGV
rhum blanc Dillon
Rhum Blanc Dillon
Martinique 100cl 50°
21 € 50
CGV
rhum blanc LaFavorite
Rhum La Favorite Blanc
Martinique 100cl 50°
22 € 50
CGV
     
Rhum Blanc 3 Rivières
Cuvée océan Martinique
70cl 42°
24 € 50
CGV
Rhum Blanc Damoiseau
Guadeloupe 70cl 40°
21 € 50
CGV
rhum blanc Bologne
Rhum Blanc Bologne
Guadeloupe 100cl 55°
23 € 50
CGV
     
Rhum Blanc Neisson
Martinique 70cl 70°
58 €
CGV
 
rhum blanc Reimonencq
Reimonencq C. de Chauffe
Guadeloupe 50cl 50°
13 € 50
CGV
     
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé 
> les rhums blancs > les rhums vieux > les punchs, shrubbs, liqueurs  

De nombreux autres rhums sont en vente au magasin TropicMarché
2, rue du Moutier
- Saint-Ouen (93400) - 01.40.11.78.53

Tropic Marché
 
         

La petite histoire du rhum :
Ce sont les Egyptiens auraient distillé l'alcool de canne à sucre au VII° siècle. Le breuvage obtenu, lointain ancêtre du rhum,
était médicinal. Ce sont les Maures, qui développèrent en Espagne, des plantations de canne qui atteignirent vers 1150 les Canaries...
A la fin du XV° siècle, Christophe Colomb découvrit des îles lointaines... Les plants de canne apportés dans les cales des bateaux poussèrent intensivement, d'abord dans l'île d'Hispaniola (Haïti-Dominique), puis la production sucrière atteignit Porto Rico, le Mexique,
le Brésil...Pour la Guadeloupe et la Martinique, découvertes par Christophe Colomb en 1493 et 1502, ce n'est qu'au début du XVII°
que débuta leur colonisation par les français et donc, la culture de la canne...C'est alors que la consommation de rhum s'intensifia.
La production de sucre augmentant, les planteurs se demandèrent quoi faire des importants résidus liquides inutilisés... Selon la
petite histoire, un esclave avala en cachette une bonne rasade de ce résidu fermenté par le soleil et se trouva transporté au paradis...
Les colons virent alors tout le parti à tirer de la fermentation du jus de canne... Les distilleries de rhum se répandirent...

En 1694, le père Labat s'employa à améliorer la fabrication du rhum et fabriqua un alambic tellement efficace qu'il est encore
d'usage aujourd'hui... Il devint un véritable "père du rhum" et contribua à instaurer la grande tradition du rhum des Antilles.



x